L’art thérapie expliqué

L’art- thérapie est approprié pour les populations atteintes d’Alzheimer et d’autres troubles cognitifs.

C’est pour cette population un moyen de continuer à communiquer, à s’exprimer quand les mots ne sont plus là ou plus à la bonne place.

Dans l’art-thérapie, nous parlons avec les couleurs, les matières, les formes. C’est une façon de ré-exister, par la trace qui s’inscrit sur le papier ou tout autre support. C’est un autre langage ! Il prend le relais de l’expression verbale, le mot est remplacé par la couleur ou le trait.

Il permet à l’individu de continuer à être et à se transformer en suivant le chemin de son inspiration, de son processus créatif.

Si la mémoire s’efface, les émotions et les sensations restent présentes.

Mon rôle est de les accompagner dans ce voyage intérieur, d’aller chercher chez chacun d’eux ce qui est encore vivant.

Un cadre bienveillant et sécurisant permet la transformation et le déploiement des formes.

Mon travail est également, dans l’observation du processus créatif, d’être au plus proche du besoin de chacun.

C’est une invitation au voyage, à la couleur, à la vie. Chaque semaine pour ces personnes, l’atelier est une surprise, une respiration différente, une possibilité autre d’expression, voire une possibilité d’expression tout simplement.

Dans mon atelier, il n’y a effectivement pas de thème imposé, mais des suggestions qui se mêlent à l’émotion présente.

C’est ici et maintenant qui compte.

Quant au titre donné à certaines des créations, c’est en toute liberté que les participants le choisisse.

Céliane Allamand, art-thérapeute à la Fondation

Autres articles

2018-06-29T17:59:33+00:00